FAQ : nos conseils pour votre voyage à Berlin

FAQ : nos conseils pour votre voyage à Berlin 890 593 Bianca

Nous sommes ravis de partager avec vous quelques conseils pour vous aider à organiser votre voyage et à prendre vos marques à Berlin.

Ces recommandations restent générales. N’hésitez pas à nous contacter en détaillant votre situation si vous ne trouvez pas la réponse ici.

Cliquez sur la question qui vous intéresse pour afficher notre réponse :

Quelle est la meilleure période pour venir à Berlin ?


Berlin est une ville qui se visite toute l’année, mais les températures peuvent être plus extrêmes qu’à l’ouest de l’Europe.

Les mois d’avril, mai, juin ainsi que septembre et octobre offrent des températures douces et une météo généralement clémente.

En février, elles avoisinent souvent les -3°C et peuvent descendre bien en dessous de zéro. En été, Berlin peut connaître des pics de chaleur, avec des températures dépassant fréquemment les 30°C, similaires à celles du sud de la France par exemple.

Notez que Berlin attire beaucoup de monde pendant les ponts du mois de mai et lors de la Toussaint. Si vous préférez éviter les foules, choisissez des dates en dehors de ces deux périodes.

Si vous prévoyez une visite guidée privée de Berlin avec nous, gardez en tête que nous resterons à l’extérieur pendant plusieurs heures. Vérifiez les prévisions météorologiques et habillez-vous en conséquence pour profiter au mieux de notre exploration.


Comment venir de l’aéroport ?

Il est très facile de rejoindre le centre ville de Berlin depuis l’aéroport Berlin-Brandenburg (BER) :

  • Les trains régionaux : ils mènent rapidement au centre ville (30 min jusqu’à Alexanderplatz) – FEX, RE8, RB22, RB23, RB24, RB32.
  • Le S-Bahn : les lignes S9 et S45 relient l’aéroport au centre en s’arrêtant à un plus grand nombre de stations. Le trajet dure environ 45 minutes jusqu’au centre.
  • Le bus : plusieurs lignes de bus express (X7, X71) connectent l’aéroport à des stations de métro périphériques.
  • Le taxi : comptez environ 45-60 minutes et 50-60 € selon le trafic.

Pensez à prendre des tickets valables pour les zones ABC si vous venez de l’aéroport en transports en commun.


Quel titre de transport choisir ?

La ville est très étendue et nos visiteurs nous racontent souvent qu’ils ont marché entre 15 km et 20 km par jour. Nous vous invitons donc à profiter du réseau de transport berlinois. Le site de la BVG ou l’application mobile de la BVG vous permettent de planifier vos trajets et vous renseignent sur les titres de transport disponibles. Vous pouvez également acheter et composter vos tickets via l’application mobile.

Résumé des différents titres de transport :

  • Ticket à l’unité : le moins économique. Il coûte 3,50€ pour la zone AB et est valable 2 heures (sauf aller-retour).
  • Carnet de 4 tickets : à privilégier si vous souhaitez prendre très peu les transports (10,80€ pour 4 tickets AB).
  • Ticket journée : valable 24 heures à partir de l’heure de compostage, ce ticket permet des trajets illimités dans les zones choisies (9,90€ zone AB) pour 1 adulte et jusqu’à 3 enfants (max 14 ans). Ce ticket est intéressant pour les familles avec enfants.
  • Ticket pour petit groupe : valable 24 heures pour un groupe jusqu’à 5 personnes (31€ zone AB). Il est rentable si vous êtes 4 ou 5 adultes et si vous voyagez toujours ensemble. Sinon, privilégiez le ticket journée ou le carnet de 4 tickets.
  • Tarif pour enfants : les enfants de moins de 6 ans voyagent gratuitement, et il existe des tarifs réduits pour les enfants de 6 à 14 ans.
  • Berlin WelcomeCard : ce ticket vous donne accès aux transports illimités pour une période donnée (48h, 72h, 4 jours, 5 jours…) et inclut des réductions pour de nombreuses attractions.

Un ticket est valable pour tous les types de transport (train, RER [S-bahn], métro [U-bahn], bus, tram). Prenez des tickets pour la zone AB si vous vous déplacez dans la ville et ajoutez la zone C si vous allez à l’aéroport, au camp de concentration de Oranienburg-Sachsenhausen ou à Potsdam.

ATTENTION ! si les transports sont accessibles sans barrières, les contrôleurs passent souvent, en civil, et sont inflexibles, surtout avec les touristes !

Comment acheter vos tickets ?

Vous pouvez acheter vos tickets aux machines dans les stations. Elles se trouvent soit sur le quai, soit dans les couloirs qui mènent au quai. Dans le bus, vous pouvez acheter un ticket au chauffeur et dans le tram, vous trouverez des machines dans les voitures.

Le plus simple reste d’acheter vos tickets via l’application mobile de la BVG. Elle vous permet aussi de planifier vos trajets et de connaitre les horaires des transports.

Comment composter vos tickets ?

Pensez à bien composter vos tickets avant de prendre les transports. Sur le quai du U-bahn (métro) ou du S-bahn (RER), souvent à proximité des distributeurs de tickets ou des entrées de la station, vous trouverez des petites boîtes rouges ou jaunes. Il faut insérer votre ticket dans la fente de la machine, en suivant le sens indiqué sur votre ticket. Pour le tram et le bus, les machines sont à l’intérieur des voitures.

Les tickets sont valides seulement à partir de l’heure de compostage et vous n’avez pas besoin de les composter à nouveau si vous avez une carte journée par exemple.

Vous avez pensé au vélo ?

Si la météo est clémente et que vous aimez vous déplacer en vélo, nous vous recommandons d’envisager ce moyen de transport. La ville est plate et les distances se parcourent agréablement à vélo. Vous trouverez des loueurs un peu partout dans la ville, et il existe également des systèmes de location de vélo via des applications mobiles.

Nous apprécions certains loueurs plus que d’autres et nous vous passerons volontiers leurs contacts. Demandez-nous !

Vous souhaitez faire une visite guidée privée à pieds ou à vélo ? Nous sommes flexibles, quel que soit le mode de transport choisi. Vous pouvez venir avec votre propre vélo de location ou passer par nous pour en louer.


Dans quel quartier se loger ?

La ville est très étendue et fonctionne de manière polycentrique. Les quartiers autour du centre historique sont tous intéressants et chacun propose une ambiance différente. Nous vous conseillons de choisir en fonction de vos goûts et de l’ambiance de votre séjour :

  • Mitte : le quartier du centre historique, idéal si vous souhaitez être proche des principaux sites touristiques comme la Porte de Brandebourg, l’île aux musées, Alexanderplatz ou checkpoint Charlie. Certaines parties du quartier sont modernes, avec de nombreux bureaux et sans commerces de proximité. D’autres sont pleines de charme comme autour de Hackescher Markt / Auguststraße / Rosenthaler Platz.
  • Prenzlauer Berg : un quartier d’habitation dont les zones anciennes sont très prisées des familles, des bobos et des néo-berlinois, avec ses cafés et ses restaurants, ses parcs, ses boutiques indépendantes et ses rues bordées d’arbres. Si vous souhaitez faire l’expérience de la dolce vita berlinoise, cherchez un logement autour de la Oderbergerstraße / Kastanienallee / Kollwitzplatz / Helmholzplatz.
  • Kreuzberg : un quartier d’habitation populaire et multiculturel, connu pour sa scène artistique, ses bars et ses restaurants bon marchés. Le quartier se divise en deux grandes parties : Kreuzberg Ouest (dit 61), dont le centre ancien autour de la Bergmannstraße ou de la Graefestraße est animé et familial, et le Kreuzberg Est (dit 36), plus rebelle, militant, populaire et alternatif. Vous trouverez de l’animation autour de : Lausitzer Platz / Schlesisches Tor / Paul-Lincke-Ufer / Schönleinstraße.
  • Friedrichshain : voici un quartier jeune et vibrant, avec de nombreux restaurants, bars et clubs. La zone autour de la Boxhagener Platz est particulièrement animée et est idéale pour découvrir la vie nocturne et le Berlin créatif et rebelle.

Comment visiter le Reichstag ?

Il est possible de visiter le Reichstag, le bâtiment qui abrite l’assemblée parlementaire de l’Allemagne, et tout particulièrement la coupole sur le toit-terrasse du bâtiment. La visite offre une très belle vue sur la ville et est gratuite.

Il est impératif de réserver à l’avance et vous pouvez faire les démarches en ligne sur le site officiel du Bundestag. Le Reichstag attire beaucoup de visiteurs, aussi nous vous recommandons de vous y prendre plusieurs semaines à l’avance.

Il n’y a plus de place ? Cela arrive souvent à la haute saison. Deux solutions :

  • soit vous avez le budget pour réserver un repas au Käfer, le restaurant situé sur le toit-terrasse du Reichstag, ce qui vous donne accès automatiquement à la coupole (comptez 70€/pers pour le déjeuner).
  • soit vous vous rendez à l’accueil des visiteurs situé au sud-ouest du Reichstag, sur la Scheidemannstraße, et faites sur place une demande pour une visite le jour même ou le lendemain (sous réserve de disponibilité).

Un musée à ne pas manquer ?


La ville de Berlin abrite plus de musées qu’elle ne connaît de jours de pluie en une année ! Difficile d’en citer un seul. Il y en a pour tous les goûts, des musées d’art aux musées d’histoire, des plus prestigieux aux plus insolites. Beaucoup sont de très grande qualité et sont considérés comme des incontournables.

Pour vous aider à choisir un ou plusieurs musées, nous vous conseillons de lire notre article sur les musées de Berlin, où nous avons sélectionné et classé par thème nos musées préférés.

Quelques conseils supplémentaires qui peuvent vous être utiles :

  • Réservez à l’avance : beaucoup de musées proposent de réserver en ligne, ce qui vous permet d’éviter de faire la queue.
  • Entrée gratuite : le premier dimanche du mois, l’entrée est gratuite dans près de 60 musées (dont ceux de l’île aux musées, le Humboldt Forum, le Musée d’histoire naturelle, le Musée juif et la Gemäldegalderie). Certains musées sont en accès libre, comme la topographie de la terreur, le musée juif, le mémorial de l’holocauste, le palais des larmes et le mémorial du mur en plein air de la Bernauer Straße.
  • Réductions : si vous envisagez de visiter plusieurs musées, la Berlin WelcomeCard peut être avantageuse. Ce pass permet d’utiliser les transports en commun et offre des réductions sur l’entrée de nombreux musées.

Un restaurant à nous conseiller ?

Nous avons compilé nos bonnes adresses sur une carte que vous pouvez consulter dans notre Blog. Vous y trouverez nos conseils de restaurants mais aussi des idées de bars, clubs ou autres activités à faire à Berlin.


Où manger un bon kebab ou une bonne currywurst à Berlin ?

Berlin est célèbre pour sa currywurst (une saucisse à la chaire blanche dans une sauce tomate au curry) et ses kebabs (ici on dit Döner, qui désigne le type de sandwich). Certaines adresses sont conseillées sur la plupart des sites et sont effectivement bonnes :

Sachez qu’il existe beaucoup d’autres lieux pour manger ces spécialités, moins touristiques, moins chères, parfois de meilleure qualité, et sans avoir à faire la queue :

  • Currywurst : si vous êtes dans le centre touristique et que vous avez une petite faim, passez-donc commande chez Wurst : -), la cabane entre la porte de Brandebourg et le Reichstag côté Tiergarten. Pour goûter une currywurst moins touristique et encore meilleure, allez directement chez le boucher, par exemple chez Domke Nino à Friedrichshain, ou chez Kumpel & Keule dans le marché couvert Markthalle IX à Kreuzberg.
  • Kebab : évitez les lieux où la viande de Kebab est visiblement reconstituée. De nombreux restaurants proposent des Döner Kebab de qualité, comme par exemple Hasir à Kreuzberg (Attention ! Assurez-vous d’aller au numéro 10, où la viande de Kebab tourne en vitrine. Commandez et payez directement au comptoir en précisant si vous souhaitez manger sur place ou à emporter. Si vous commandez en étant assis à une table, vous serez servi de la viande de Kebab dans une assiette – ce n’est pas le même plat, ni le même prix !).

Pour vous aider à choisir vos restaurants, nous avons compilé les adresses que nous vous conseillons dans un article de notre blog.


Peut-on visiter le bunker d’Hitler ?

Non. Pourtant, les visiteurs nous disent parfois qu’ils ont visité le bunker d’Hitler. Il y a souvent une confusion : le musée Berlin Story, consacré entre autres à Hitler et à l’histoire du nazisme en Allemagne, est installé dans un ancien bunker de la ville, mais ce n’est pas le bunker d’Hitler.

Le bunker d’Hitler, situé près de la Potsdamer Platz, n’existe plus dans sa forme originale et n’est pas accessible au public. Seul un panneau indique son emplacement et donne quelques explications.

Veuillez noter que l’association Berliner Unterwelten propose des visites de groupe sur le thème des souterrains. Dans le cadre de leurs visites, vous avez accès à l’un des anciens bunkers de la Seconde Guerre mondiale, réactivé en abri anti-atomique pendant la guerre froide.


Doit-on laisser du pourboire ?

Le pourboire n’est pas obligatoire, mais il est attendu lorsqu’on vous sert à une table (dans les bars, les cafés et les restaurants) et dans les taxis. Ajoutez environ 10% à l’addition ou arrondissez au montant supérieur. L’habitude est de donner le pourboire au moment du paiement (et non de le laisser sur la table en partant).

Si la note indique 18,50€, précisez le montant total que vous souhaitez payer en disant par exemple :

  • “machen Sie 20 Euro” [ma-RCH-oe-n zi tsvann-tsich oï-ro], si vous souhaitez qu’on vous rende la monnaie sur 20 euros, ou
  • “Stimmt so” [shtimt zo] pour leur dire de garder la monnaie.

Peut-on payer par carte dans les commerces ?

Les grands magasins, les supermarchés et les chaînes de restaurants acceptent généralement le paiement par carte de crédit, mais de nombreux commerces et restaurants n’acceptent que les cartes de débit (EC Karte) et ne prennent pas les cartes de crédit (Visa ou Mastercard). Certains commerces, surtout les plus petits, n’acceptent que le paiement en espèces.

Les choses changent, mais très doucement. Préparez-vous donc à devoir payer en liquide si vous êtes en dehors des zones très touristiques du centre-ville.

Vous pouvez retirer des espèces dans une banque bien sûr, mais vous trouverez aussi beaucoup de distributeurs dans la rue, devant les bureaux de tabac par exemple. Notez que ces distributeurs prennent en général 5 euros de commission par retrait.


Nous espérons que ces réponses vous aideront à préparer votre voyage à Berlin !

Vous avez d’autres questions ou vous souhaitez réserver une visite guidée en français, en anglais ou en allemand ? Vous pouvez nous contacter par e-mail, whatsapp ou via notre formulaire de contact.

Bon séjour !

Bianca

Born in Paris, France, tour guide in Berlin and musician. And happy to be a part of Berlin like a local!

Tous les articles par : Bianca