Visite de Berlin Est

Visite guidée Berlin Est

Visite guidée Berlin Est

« Venez explorer le Berlin post seconde guerre mondiale, reconstruit par l’Allemagne communiste. Cette visite guidée de Berlin Est vous plonge dans le quotidien des Berlinois de l’Est et vous rappelle les idéaux et les événements sociaux et politiques qui ont transformé Berlin. » Les guides de BERLIN LIKE A LOCAL

« Venez explorer le Berlin post seconde guerre mondiale, reconstruit par l’Allemagne communiste. Cette visite guidée de Berlin Est vous plonge dans le quotidien des Berlinois de l’Est et vous rappelle les idéaux et les événements sociaux et politiques qui ont transformé Berlin. » Les guides de BERLIN LIKE A LOCAL

custom logoBERLIN LIKE A LOCALBERLIN LIKE A LOCAL
5 étoiles basé sur 315 témoignages
facebook logogoogle logotripadvisor logo

Via l’Alexanderplatz, la Karl-Marx allee, le mur et les quartiers d’habitation de Berlin Est, venez (re)découvrir les vestiges d’un monde disparu et le quotidien de ses habitants.

Une partie des gens que vous croisez à Berlin sont nés ou ont vécu à l’Est. Comment vivaient-ils ? Que pensent-ils de cette période ? Entre histoire monumentale et vie quotidienne, cette visite guidée Berlin Est permet de faire le point sur ce qu’il reste de l’Est et de l’histoire de ses habitants dans le Berlin réunifié.
  • Berlin après la guerre : comment Berlin Est reconstruit-il le centre historique ?
  • Les idéaux communistes : de l’utopie à la réalité du quotidien.
  • Le mur de Berlin : comment vivait-on à l’Est malgré le mur ?
  • Après la chute du mur : comment réunifier deux villes et leurs populations ?
  • Berlin aujourd’hui : comment Berlin gère l’héritage de Berlin Est ?
Visite guidée privée en français. À pied ou à vélo. Durée conseillée : 3 heures.
 

Les informations pratiques

Visite guidée privée en français.
Durée conseillée : 3 heures.
Lieu de rendez-vous : Alexanderplatz / Option de ramassage.
À pied : ticket de transport AB requis (non inclus).
À vélo : venez avec vos vélos ou nous en louons pour vous.

Les monuments et sites incontournables

La Alexanderplatz.
La Tour de la télévision (Fernsehturm).
La mairie de Berlin (Rotes Rathaus).
Le quartier Saint-Nicolas (Nikoaivertel).
Le nouveau Château de Berlin/L’ancien palais de la République.
La Karl-Marx-Allee.
Le mur de Berlin/La East Side Gallery.
Les quartiers Prenzlauer Berg ou Friedrichshain.

Les thématiques incontournables

Dans quel état était Berlin après la seconde guerre mondiale ?
Comment le centre historique est-il reconstruit par Berlin Est ?
Quelles sont les grandes idées du communisme et leurs conséquences sur le quotidien et l’architecture ?
Comment vivait-on au quotidien à Berlin Est ?
Comment et pourquoi y avait-il un mur à Berlin et quelles conséquences avait-il sur les Est-berlinois ?
Comment vit-on à Berlin depuis la chute du mur ?

Les extras de la visite

Partage d’anecdotes et d’expériences de berlinois de l’Est.
Exploration de quartiers peu touristiques.
Pause-café Est berlinoise possible (boisson non comprise).
Nos conseils avisés pour votre séjour, vos sorties, bars et restaurants.

Une partie des gens que vous croisez à Berlin sont nés ou ont vécu à Berlin Est. Comment vivaient-ils ? Que pensent-ils de cette période ? Que reste-t-il de leur histoire dans l’imaginaire collectif et dans le Berlin d’aujourd’hui ?
Via l’Alexanderplatz, la Karl-Marx allee, le mur et les quartiers d’habitation de Berlin Est, venez (re)découvrir les vestiges d’un monde disparu et le quotidien de ses habitants. Entre histoire monumentale et vie quotidienne, cette visite Berlin Est s’interroge sur la place qu’occupe ou non cet ancien Berlin dans le Berlin réunifié.

Visite guidée privée en français. À pied ou à vélo.
Durée conseillée : 3 heures.

Les monuments et sites incontournables

Alexanderplatz
La Tour de la télévision (Fernsehturm)
La mairie de Berlin
Le Nikoaivertel
Le nouveau Château de Berlin/L’ancien palais de la République
La Karl-Marx-Allee
Le mur de Berlin/La East Side Gallery
Les quartiers de Prenzlauer Berg ou Friedrichshain.

Les thématiques incontournables

L’état de Berlin après la seconde guerre mondiale
La reconstruction du centre historique par Berlin Est
Les grandes tendances idéologiques du communisme
Leurs conséquences sur le quotidien et l’architecture.
La vie quotidienne à Berlin Est
Le mur de Berlin, sa construction et ses conséquences sur Berlin Est
La vie berlinoise depuis la chute du mur

Les informations pratiques

Visite guidée privée en français.
Durée conseillée : 3 heures.
Lieu de rendez-vous : Alexanderplatz / Option de ramassage.
À pied : ticket de transport AB requis (non inclus).
À vélo : venez avec vos vélos ou nous en louons pour vous.

Les extras de la visite

Partage d’anecdotes et d’expériences de berlinois de l’Est
Exploration de quartiers peu touristiques
Pause-café Est berlinoise possible (boisson non comprise).
Nos conseils avisés pour votre séjour, vos sorties, bars et restaurants.

Berlin Est et l’Ostalgie

Avez-vous vu le film « Good bye Lénine » ? Connaissez-vous le Ampelmann et la Trabant ? Voila de charmantes manifestations d’un phénomène mal compris : l’Ostalgie.

Mot valise à partir de « Nostalgie » et « Ost » (« Est » en allemand), cette nostalgie de la vie à l’Est est un sentiment difficile à partager pour qui n’a pas vécu à l’Est. Mais la vie à l’Est ne se résume pas à un pays totalitaire, au mur et à la Stasi.

La vie quotidienne, le rapport à la société, à la propriété et à la consommation étaient aux antipodes de ce que nous connaissons. Le système scolaire et le système de santé étaient gratuits, les logements étaient bon marché, il y avait du travail pour tous et on croyait en un système meilleur que le précédent, promettant grandeur, paix, égalité et solidarité.

Phénomène de mode ou crise identitaire profonde ? Avec cette visite guidée Berlin Est, nous vous aidons à trouver le juste milieu entre un discours diabolisant et l’idéalisation du passé

La visite guidée Berlin Est

Savez-vous quel est le plus haut monument de la ville ? La tour de la télévision !
Quelle est l’avenue la plus large d’Europe ? La Karl-Marx-Allee, bien sûr !
Où se trouvent les derniers vestiges du culte stalinien dans le monde ? Dans l’ancien Berlin Est !

S’il reste aujourd’hui quelques monuments iconiques dans l’ancienne capitale de la RDA, les anciens Allemands de l’Est voient leur ville bouleversée, leur histoire parfois déformée et leur patrimoine partiellement détruit.

En dehors des sentiers battus, nous observons les transformations sociales et urbaines mises en place à l’Est. Nous échangeons sur les idéaux communistes et leur mise en pratique. Nous partageons avec vous des anecdotes personnelles ou celles de nos parents, amis, compagnons, voisins, pour vous aider à vous représenter leur quotidien, pour que leur histoire ne disparaisse pas avec eux.

Avec BERLIN LIKE A LOCAL, vous décidez d’explorer Berlin avec un guide indépendant, francophone, né à Berlin ou berlinois d’adoption. Nos parcours sont le résultat d’années passées à étudier l’histoire, à observer Berlin et à échanger avec ses habitants. Nous cherchons à transmettre notre expérience de manière insolite, avec authenticité, sensibilité, convivialité et dans la mesure du possible, humour !

Comment se déroule la visite guidée Berlin Est ?

La visite Berlin Est est une visite privée en français. Visite guidée idéale à vélo, elle s’adapte parfaitement à un parcours à pieds et en transports en commun. Nous recommandons un minimum de 3 heures de visite, pour avoir le temps de traverser plusieurs quartiers et d’aborder avec subtilité et nuances ce thème passionnant.

Cette visite présente Berlin Est de 1945 à nos jours. Nous vous aidons à comprendre le cadre historique et les grands événements, mais nous veillons à vous replonger dans l’atmosphère et le quotidien de la vie à l’Est à cette période.

Pour mieux s’adapter à vos envies, nos visites guidées de Berlin sont combinables : une visite guidée Berlin Est avec un aperçu du Berlin insolite ? Une visite guidée Berlin Est avec quelques explications sur le Berlin du Street art ? Contactez nous pour vos demandes de visite de Berlin sur-mesure !

A qui s’adresse la visite guidée Berlin Est ?

Cette visite est idéale si vous visitez pour la première fois un ancien pays du bloc de l’Est, pour prendre la mesure des différences, déjouer les stéréotypes et les préjugés.

Si vous connaissez déjà Berlin et l’histoire de l’Allemagne de l’Est, cette visite vous permet d’approfondir vos connaissances, de redécouvrir des moments connus, et d’explorer Berlin de manière insolite, en hors des sentiers battus.

Pourquoi une visite guidée Berlin Est ?

L’histoire étant écrite pas les vainqueurs, il est difficile de faire entendre la voix de nos amis, parents, voisins ancien Est Allemands, qui peinent parfois à trouver leur place dans l’Allemagne réunifiée.

L’Allemagne de l’Est (la RDA) est un pays disparu. En plein guerre froide, la propagande faisait rage des deux côtés et a souvent dessiné une image grotesque de la vie à l’Est.

Au pied d’un bloc d’immeubles ou dans un café figé à l’époque communiste ou en déambulant au milieu des monuments à la gloire de la RDA, nous vous présentons cette mémoire, à mi-chemin entre histoire politique et sociale, architecture et vie quotidienne.

Nous estimons essentiel de partager cet héritage berlinois, pour aider les habitants de l’Ouest de l’Europe à mieux comprendre la vie d’une partie de nos compatriotes européens.

De quoi allons nous parler dans le cadre de la visite guidée Berlin Est ?

La reconstruction d’un Berlin idéal après la seconde guerre mondiale.

En 1945, le Berlin communiste hérite d’une ville en ruine. Comment faire oublier la guerre et les bulldozers nazis, avec des moyens extrêmement limités ? Comment transformer les gravas en un nouveau monde, prônant l’idéal égalitaire ?

La ville est remodelée, des quartiers entiers sont l’objet d’expérimentations urbaines et deviennent la gloire de cette nouvelle ville en quête de sens et d’identité.

Une vision qui évolue dans le temps

Berlin Est devient la ville vitrine du nouveau monde communiste, en s’opposant à Berlin Ouest. La compétition entre les deux parties de ville sera permanente et prendra de nombreuses formes.

Pendant 41 ans, la RDA va être traversée par de multiples courants artistiques, architecturaux et politiques et les idées vont évoluer, voire radicalement changer. Par exemple, son rapport à l’histoire va balancer entre rejet et fascination. Nous vous montrerons ce que ça change concrètement dans la ville.

Une folie paranoïaque

Le régime communiste était l’un des plus paranoïaques de l’histoire. Son service d’espionnage, la Stasi, possédait des moyens considérables pour observer sa population et la ficher, mais aussi pour arrêter et rééduquer les personnes déviantes.

La réduction progressive des libertés individuelles, dont le mur de Berlin est le symbole le plus marquant, mais aussi les différentes crises et l’attrait des populations est-allemandes pour l’Ouest finissent par achever l’idéal communiste.

Quelle place prenait cette folie paranoïaque dans le quotidien de la population ? Qui y adhérait ? Comment déjouait-on la surveillance ?

La vision communiste de l’habitat et de la ville

Lorsqu’on pense communisme, on pense peu à l’urbanisme et à l’habitat. Pourtant, l’architecture symbolise magnifiquement cette période de reconstruction post seconde guerre mondiale : reconstruire vite, beaucoup, à bas prix et sur de nouvelles valeurs une ville très étendue qui se veut vitrine d’un nouveau monde.

En proposant un habitat standardisé, le communisme fait la part belle à l’économie d’échelle, ainsi qu’aux idéaux égalitaires, jusque dans l’intimité des familles.

Au cours de la visite guidée Berlin Est, nous nous engouffrons à pied ou à vélo entre les immeubles d’habitation et échangeons sur ces grands ensembles résidentiels présents dans le centre historique de Berlin.

La vie quotidienne à Berlin Est

L’Europe de l’Ouest a souvent une image biaisée de la vie quotidienne à l’Est. On oublie souvent que le niveau de vie y a augmenté, que les services publics et l’offre culturelle étaient très importants, ce qui donnait à la population une vision optimiste de son avenir. Le quotidien de l’immense majorité de la population était comme à l’Ouest : travailler, vivre en famille, retrouver ses amis et explorer le monde qui l’entourait.

Malgré la Stasi ou le mur de Berlin, les anciens Est-berlinois conservent de nombreux souvenirs positifs de leur vie à l’Est. Les incohérences du régime communiste faisaient partie du quotidien et les habitants trouvaient des solutions pour en limiter les conséquences néfastes… tout comme à l’Ouest au final !

Où allons-nous lors de la visite guidée Berlin Est ?

Nous vous emmenons en dehors des sentiers battus, découvrir les monuments, places et lieux les plus célèbres de la ville dans les quartiers de Mitte et de Friedrichshain ou Prenzlauer Berg. De la tour de télévision au mur de Berlin en passant par le centre historique, la Karl-Marx-Allee ou les sites de la contre-culture berlinoise.

En fonction du temps dont nous disposons, nous pouvons par exemple découvrir ensemble :

  • La place Alexanderplatz, la tour de télévision (Fernsehturm)
  • Les environs de la mairie de Berlin (Rotes Rathaus)
  • Le quartier Saint-Nicolas (Nikolaiviertel)
  • La Karl-Marx-Allee
  • Le quartier de Friedrichshain
  • Le quartier de Prenzlauer Berg
  • Le mur de Berlin et la East Side Gallery
  • Le nouveau quartier le long de la Spree

La visite guidée Berlin Est peut se faire à pied + métro ou en vélo ; la visite sera adaptée en conséquence.

La place Alexanderplatz et la tour de télévision (Fernsehturm)

La visite commence sur la Alexanderplatz, haut centre de la reconstruction communiste. Elle symbolise les aspirations, les réussites et échecs des idéaux communistes et nous sert d’exemple pour comprendre les grands projets de transformation de l’ancien Berlin.

La tour de la télévision (Fernsehturm) est le phare de Berlin et, visible à 900km² à la ronde, elle permet de localiser le centre historique. Elle est devenu aujourd’hui l’un des symboles de la capitale allemande.

Les environs de la mairie de Berlin (Rotes Rathaus)

Ce qui reste du centre historique de Berlin après la seconde guerre mondiale se retrouve côté Berlin Est. Ces quartiers en ruine sont l’occasion d’entamer des travaux à grande échelle et de repenser la place de l’homme dans la ville.

Le gigantisme de l’architecture de cette période vise à rappeler combien l’État et la communauté doivent primer sur l’individu.

Le quartier Nikolaiviertel

Il ne reste plus de traces du Berlin né au Moyen-Âge, sur les bords de la Spree. Au fil des régimes et des monarques, les bâtiments ont évolué et avant la seconde guerre mondiale déjà, plus aucun bâtiment du centre historique de Berlin ne datait des origines de la ville.

Le meilleur exemple est l’église St Nicolas du Nikolaiviertel. Plus vieux bâtiment religieux à Berlin, l’église a été remodelée en profondeur tous les 200 ans. Les dernières transformations datent de 1987, donc à l’époque de la RDA !

La Karl-Marx-Allee

Le chantier de la Karl-Marx-Allee est celui de la démesure. L’allée démarre à la Alexanderplatz et mène à la périphérie de Berlin Est, voire jusqu’en Pologne ou même Moscou ! Lors de notre visite guidée Berlin Est, nous pouvons découvrir une portion de cette avenue à vélo, pour prendre la mesure du projet et s’émerveiller devant ce bijou architectural, typique du style en vigueur dans les pays du bloc soviétique.

Nous rappelons également l’insurrection des ouvriers de ce chantier en 1953, qui mène à une sévère répression de la part du nouveau régime et à un des premiers traumatismes de la société est-allemande.

Le quartier de Friedrichshain 

Quartier aujourd’hui jeune et branché, il est également connu comme étant l’un des bastions de la contre-culture berlinoise.

Partiellement touché par la guerre, Friedrichshain a été très peu entretenu pendant la période communiste. La contre-culture y était déjà présente et ses habitants étaient plutôt opposés au régime. Après la chute du mur, de nombreux immeubles sont restés à l’abandon — l’occasion pour une population jeune, créative, politisée et bricoleuse de réinvestir ce quartier en squattant ses appartements vides.

30 ans plus tard, l’ambiance a radicalement changé. Depuis une dizaine d’années, un phénomène de gentrification intense transforme ce quartier. Les rénovations, l’atmosphère créative et rebelle, les nombreux bars, restaurants et lieux de sorties font de ce quartier l’un des plus charmants et déconcertants de la ville.

Le mur de Berlin et la East Side Gallery

La majorité des Berlinois de l’Est ne pensait pas au mur au quotidien. Ils vivaient pour certains convaincus par le modèle, pour d’autres plus indécis, d’autres plus critiques, mais seule une minorité était prête à quitter son pays et une archi-minorité s’est risquée à fuir illégalement la RDA en franchissant le mur de Berlin.

Le mur symbolise l’absurdité et l’inhumanité des mesures mises en place par un régime d’une intolérance féroce face à la critique ou la remise en question.

En 1989, une centaine d’artistes internationaux se sont réapproprié une portion de près d’un kilomètre du mur en y peignant légalement des fresques : la East-Side-Gallery est aujourd’hui la plus longue galerie d’art en plein air du monde et est l’un des sites incontournables de Berlin.

Le nouveau quartier le long de la Spree

Première chose importante : la Spree n’est pas un fleuve mais une rivière ! Affluent du fleuve Elbe, qui se jette dans la mer du nord avec Hambourg à son embouchure, Berlin est ainsi connecté au nord et à l’ouest de l’Europe via cet axe fluvial.

C’est pour cela que cette bourgade balbutiante qu’était Berlin au XIVe siècle a pu devenir membre de la prestigieuse Ligue Hanséatique, un ensemble de villes libres autour de la mer du Nord et de la mer Baltique durant le Moyen-Âge.

Ce quartier est devenu l’un des grands centres industriels de la ville, massivement bombardé pendant la seconde guerre mondiale, il est resté partiellement à l’abandon jusqu’à ce que des projets de la contre culture fassent revivre cette zone après la chute du mur.

Aujourd’hui, le quartier autour de la East Side Gallery redevient un lieu d’échanges internationaux et de connexion commerciale via le projet Media Spree. Porté par de grandes entreprises internationales, ce quartier devient l’un des nouveaux centres d’affaires de la ville. Résultat : depuis plus de vingt ans, les grues et les bétonnières font partie du paysage, au même titre que le mur, la rivière et les quelques survivants de la contre culture berlinoise dans le quartier.

De manière interactive, nous vous donnons les clefs de lecture essentielles à la compréhension de Berlin Est et de son histoire.

Nous échangeons sur les monuments emblématiques de Berlin Est, mais nous souhaitons aussi vous emmener en dehors des sentiers battus en explorant des zones d’habitation à Friedrichshain ou Prenzlauer Berg.

Pour mieux plonger dans le quotidien des berlinois de l’Est, nous partageons avec vous des anecdotes de notre vie ou de celle de notre entourage. Nous pouvons nous arrêter pour une pause gourmande dans un café-restaurant typique de la RDA, comme le Café Sybille ou le Volkskammer.

N’hésitez pas à nous demander un récapitulatif de ce que nous aurons vu ensemble au cours de cette visite guidée Berlin Est en français. Nous pouvons également vous donner des conseils de visite, de restaurants, bars et sorties pour la suite de votre séjour, voire élaborer avec vous un programme complet, pour vous aider à organiser votre voyage.

A bientôt pour vous faire découvrir Berlin Est !

Nos visites guidées de Berlin en français